Kapakᵘ

À l’arrivée des Français à Uepishtikueiau (là où le fleuve se rétrécit, site de Québéc), au début du 17e siècle, plus de 300 langues autochtones sont parlées à travers l’Amérique du Nord. Plusieurs de ces langues sont aujourd’hui disparues. La langue innue nous est parvenue. Elle appartient à la famille des langues algonquiennes qui comprend une trentaine de langues (dont l’attikamekw, le micmac et le cri).

L'arrivée des Français

Premier dessin d’un projet de fanzine sur l’innu aimun, la langue innue. J’ai zigonné vraiment longtemps sur les reflets sous la chaloupe, mais je n’en suis pas encore satisfait…

Trip de couleur

J’aime beaucoup l’étape des couleurs. Et j’ai découvert, en expérimentant, que je pouvais scanner de vieux albums, ne garder que le noir et les recolorer. Des heures de plaisir…

Les six cases sont tirées de l’album Le nid des marsupilamis, par le génialissime Franquin (Dupuis, 1979). Couleurs originales :

Couleurs finales :
marsupilamicolorweb

J’ai basé ma palette sur un tandem d’orange et de vert. La texture du fond provient d’un lavis d’aquarelle (placé dans un calque en mode luminosité).

palette-marsupilamiweb

marsupilamiuneweb

Enregistrer

4. Tshekuan etutamin

J’apprends la langue innue. Les outils pour les apprenants francophones sont plutôt rares. J’ai donc eu l’idée de créer ces bandes dessinées. Si vous parlez l’innu aimun, n’hésitez pas à me corriger !

tshekuan-etutaminweb
Librement inspiré de G.H. Michel, P. Grégoire Jourdain, Apprenons le montagnais, 1980

Vocabulaire

  • Tshekuan : quoi, qu’est-ce que
  • Aitutamu : il fait quelque chose
  • Nutaui : mon père
  • Tshutaui : ton père
  • Atusseu : il travaille
  • Atusseun : un emploi, un outil
  • Atusseutshuap : un atelier
  • Ashtunu : il fabrique un canot
  • Ashtunan : l’endroit où on fabrique un canot
  • Nimushum : mon grand-père
  • Thimushum : ton grand-père
  • Pituau : il fume
  • Pishum : soleil
  • Pishumut : au soleil
  • Tshekuan etutamin ? : qu’est-ce que tu fais ?
  • Ninatuten : j’écoute
  • Kanatutakanit : la radio
  • Eukuan : ah bon, je vois !

Lire la suite

3. Kautishkuemit

J’apprends la langue innue. Les outils pour les apprenants francophones sont plutôt rares. J’ai donc eu l’idée de créer ces bandes dessinées. Si vous parlez l’innu aimun, n’hésitez pas à me corriger !

kautishkuemit
Librement inspiré de A. Ford, J. Bacon, Manuel de langue montagnaise, 1981

Vocabulaire

  • Nin : moi
  • Tshin : toi
  • Nitishikashin : Je m’appelle
  • Tshitishinikashin : tu t’appelles
  • ishinikashu : il s’appelle
  • Nutshin : je viens de
  • Utenau : un village
  • pessish : près de
  • Nikaui : ma mère (neka : maman, tshikaui : ta mère)
  • Nutaui : mon père (nuta : papa, tshutaui : ton père)
  • Mamu : ensemble
  • Nuitshinan : nous habitons (Ninan : nous exclusif)
  • Nimushum : mon grand-père
  • Nukum : ma grand-mère
  • Uitshat : sa maison
  • Nishim : mon petit frère/ma petite sœur
  • Apishissishu : il est petit
  • Nitapishissishin : je suis petit
  • Apu apishissishian : je ne suis pas petit
  • Apu : négation
  • Shuku : tellement
  • Nitassinan : notre terre, territoire

Lire la suite