La nuit de l’équinoxe

Vendredi prochain, je présenterai une idée pour un film de finissant devant un panel composé de professeurs. Voici l’image qui sera le point de départ de ma présentation. Une nuit, un enfant s’éveille pour découvrir une panthère noire au pied de son lit. Elle l’observe puis lui fait signe de la suivre. Où veut-elle l’emmener ?

Nuit d'été

Vous pouvez contribuer au remue-méninges en laissant un commentaire au bas de cet article. Comment interprétez-vous cette image ? Quelle émotion évoque-t-elle ? Que se passe-t-il, selon vous, et comment cette histoire finira-t-elle ? (Merci à l’avance !)

5 réflexions sur “La nuit de l’équinoxe

  1. Allô, pour moi l’image évoque quelque chose d’onirique, le rêve, (Le pyjama, les bois d’automne), de mystérieux, fantastique avec le félin en compagnie d’un petit garçon. Il y a quelque chose de sombre mais pas tout à fait à cause des rayons de lumière qui amènent une lumière dans un environnement sombre, mort (automne). Donc on peut voir cela comme un changement en cours. Surtout qu’il peut autant s’agir du lever du soleil ou du coucher. L’escalier ajoute à cette idée de renouveau, un chemin vers une découverte. En gros, cela m’évoque une fin, une mort et une transition vers un renouveau encore inconnu, mystérieux et questionnable. L’escalier vers la forêt la nature peut aussi symboliser, l’enfance seule avec son animal de compagnie et dans son univers qui doit entrer dans la civilisation, le monde des hommes. Pt qu’il devra abandonner l’animal.

    Très belle image!

    J'aime

    1. Merci Laurent. Ça me donne de bonnes indications sur comment ces images seront reçues. Je voulais aborder l’idée de transformation, ça semble fonctionner. Ma première idée était que l’histoire se déroulait l’été, mais la palette de couleur évoque clairement l’automne (ce qui crée un problème de vraisemblance, il est nu pied en pyjama). Merci !

      J'aime

      1. Oui le fait qu’il soit en pyjama en automne ne m’a pas frappé, bien que tu portes un point au sujet de la vraisemblance. Ça doit être parce que je suis tellement habitué à voir à la télé, au cinéma….des images d’enfants sans manteau l’hiver donc…ça pourrait soulever de l’insouciance de l’enfance. Bon! Bon travail! Courage! Bon succès!

        J'aime

    1. Oui. Bagueerra a marqué les esprits. Depuis que j’ai commencé à travailler sur la panthère que j’essaie de m’en distancier tout en en conservant les meilleurs éléments. Cette référence peut-être un handicap ou créer des attentes qui me seront utiles pour surprendre le spectateur… À voir ! Merci.

      J'aime

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s