La marche de l’ours

Ma version de l’exercice de l’ours qui marche. Un cycle de 28 dessins. J’aurais voulu que l’on sente bien son poids, le résultat est plus élastique que prévu. J’ai peut-être ajouté trop d’amortis.

Et revoici le cycle avec la finale où il se fâche. J’avais atteint le maximum permis de 64 dessins, la fin est un peu abrupte.

Loup y es-tu ?

Petit, j’aurais bien aimé pouvoir entrer dans un dessin animé. C’est ce qui m’a été demandé pour l’épreuve certificative du cours Collecte d’images numériques. J’ai choisi soigneusement le film où j’allais mettre les pieds. Il s’agit d’un très beau film d’Adrien Merigeau, Old Fangs. La partie animée (en rotoscopie) est très courte : six secondes (c’était le maximum permis) et la caméra utilisée, très mauvaise. Mais l’exercice m’a permis d’apprivoiser le logiciel d’animation Toon Boom Harmony.

Enregistrer

Enregistrer

Chasseur-cueilleur

Personnage imaginé pour le cours d’initiation à l’animation (je devrai le faire sauter, en version crayonnée, en fin de session). Encrage au stylo-pinceau Pentel, couleurs dans Photoshop.

La dernière pose était imposée, inspirée d’un dessin du chat de Tom & Jerry.
MAJ : On m’a fait remarquer qu’il a un sérieux problème d’orteils… J’ai une espèce de dyslexie quand je dessine les pieds, faut croire.