Les tigres d’Ahn Soo-Gil

En cherchant la panthère, j’ai découvert Le lion de Jacob, mais également les tigres d’Ahn Soo-Gil (안수길), un dessinateur de manhwa sud-coréen au talent remarquable. Ahn Soo-Gil a consacré l’essentiel de sa carrière à représenter cet animal emblématique de la culture coréenne. Avec détermination, il a étudié les spécimens des zoos et consulté les spécialistes de l’espèce. Ces illustrations, stupéfiantes, allient une finesse dans le détail à une force dans la représentation du mouvement. Ces tigres sont vivants !

Lire la suite

L’histoire d’un tournesol, deuxième partie

Voici la suite de L’histoire d’un tournesol, un travail d’observation réalisé à l’Institut de technologie Agroalimentaire de Saint-Hyacinthe.

Les cotylédons apparaissent avant les vraies feuilles. Ils sont charnus et lisses comme les feuilles d’une plante succulente. les vraies feuilles sont opposées, décussées et pubescentes. Elles ont une forme lancéolée avec des nervures symétriques. À maturité, le plant observé comptera 7 paires de vraies feuilles.

Lire la suite

L’histoire d’un tournesol

Originaire des Amériques où il était cultivé par plusieurs nations autochtones, le tournesol est devenu l’une des plus importantes plantes oléagineuses du monde. Son nom botanique, Helianthus annuus, évoque son affinité pour le soleil (Helios : soleil, anthos : fleur) et la durée de son cycle de vie : une année.

La graine de tournesol en dormance est contenue dans un petit fruit sec et dur, l’akène, dont les parois internes sont lisses et nacrées. Pendant la dormance, toute activité métabolique est suspendue.
tournesol jour 0
La graine d’un gris verdâtre est charnue et lustrée. Elle est constituée de deux cotylédons, les feuilles primordiales. Ces cotylédons contiennent les réserves qui serviront à l’embryon lors de la germination. On devine déjà la pointe de la radicule.
tournesol jour 0 (2)
Dès que l’humidité pénètre à l’intérieur de l’akène par capillarité, le processus de germination se déclenche. Un interstice s’élargit au sommet de l’akène et l’extrémité de la radicule apparaît, dès le deuxième jour. Elle s’étire, suivie de l’hypocotyle, puis se couvre de poils fins qui capturent les gouttelettes d’eau.
Tournesol jour 2
L’akène se fend de plus en plus et laisse apparaître des cotylédons d’abord très pâles, qui verdissent rapidement. La radicule fuit la lumière et obéit à la gravité. Elle entre donc dans la terre. Le déploiement des racines dans le sol sera guidé par la présence d’humidité. À l’inverse des racines, la nouvelle tige se dirige vers la lumière.
Tournesol jour 7

Après une semaine, les jeunes pousses peuvent être consommées. Plus nutritives et plus digestes que les graines, les pousses de tournesol seraient une bonne source de vitamines (E, complexe B) et de minéraux (fer, manganèse, cuivre, zinc).

Pour voir le spectacle de la fleur, lisez la suite de l’article ici.