La marche de Maja

Et c’est reparti ! D’ici le 26 janvier, je dois avoir terminé la couleur des décors et l’animation brouillon des douze plans de mon démo. Je ne sais pas si je vais y arriver, je ferai de mon mieux. Pour commencer en douceur, j’ai revu un tutoriel d’Aaron Blaise sur la marche des quadrupèdes. Et j’ai dessiné un cycle de marche pour le personnage de Maja, la panthère, dont voici le premier jet :

Ma motivation est encore chancelante. Je suis encore sonné de la dernière session. J’ai décidé que j’allais donner priorité à ma santé : je reprends la course à pied. Et réserver un espace dans mon quotidien pour la lecture. Je m’en suis remis à la synchronicité à la Grande bibliothèque, en explorant le rayon des livres sur la motivation. Il y a dans cette section beaucoup de grands n’importe quoi, des approches bidons, recyclées par des pseudo coachs de vie. J’ai eu la chance de tomber sur un ouvrage de Piero Ferrucci, psychologue ayant popularisé l’approche de la psychosynthèse : Your inner will.

Sans complaisance, Piero Ferrucci explore les fondements de la volonté. Il illustre son propos par des histoires tirées de la mythologie ou du folklore. Un livre costaud, complexe et passionnant. Je lis bien en anglais, mais la richesse du vocabulaire m’a demandé quelques efforts. L’une des recommandations du Dr Ferrucci est de tenir un journal. Prendre une distance avec les événements et nos réactions permet de développer une vision plus claire de nos souhaits les plus sincères. C’est ce que je ferai ici.

Sur Facebook, j’ai vu passer la suggestion de Jennifer : Draw stronger, de Kriota Willberg. Guide très exhaustif sur la prévention des blessures chez les dessinateurs. Je connais plusieurs dessinateurs qui ne peuvent plus créer sans souffrir. Le sujet est donc important, et Kriota Willberg est une experte sur la question, mais l’ouvrage gagnerait à être synthétisé. Les gags sont sympathiques, mais répétitifs.

Dépendance

Entre les sessions d’automne et d’hiver, alors que le Cégep était déserté, j’ai passé mes journées dans un laboratoire du département d’animation avec quatre de mes collègues. En deux semaines de travail, nous avons créé ce message de prévention pour l’exposition 10 raisons artistiques d’abandonner le tabac. Pour nous, c’était l’occasion d’apprivoiser le logiciel Harmony de Toon Boom et de découvrir tous les rouages de la fabrication d’un court-métrage. Deux professeurs nous ont parrainés dans ce projet, Pierre Grenier et Luc Chamberland.

Dépendance

Voici donc le tout premier dessin animé sur lequel j’ai travaillé. J’y ai créé les décors (colorés par Ariane Leduc), intervallé le plan 1 et animé les plans 7 et 9, en rotoscopie.

Vous voulez abandonner le tabagisme ? Au Québec, la ligne j’arrête peut vous aider : 1 866 JARRETE (527-7383).